skip to content

Fonds communs de placement
Les façons d’investir

Pouvant choisir entre une gamme de 17 fonds communs de placement, les investisseurs bénéficient de frais parmi les moins élevés de l’industrie.

  • Nos fonds communs de placement sont offerts à la vente au public par l’entremise de conseillers en placement et de courtiers à escompte.
  • Chaque fonds exige un investissement minimal initial de 5 000 $; les achats subséquents doivent s’élever à au moins 100 $.

Faire affaire avec un conseiller en placement

Nos fonds sont assortis de parts de catégorie F, qui sont vendues par des conseillers en placement dont la rémunération est établie de façon discrétionnaire ou en fonction des services rendus. En plus du ratio des frais de gestion, les conseillers en placement exigent des honoraires pour leurs services. La catégorie F de nos fonds est une option ne comportant aucuns frais.

Nos fonds offrent également des parts de catégorie B, qui sont vendues par des conseillers en placement et des planificateurs financiers faisant affaire avec des courtiers en valeurs mobilières de plein exercice. Les parts de catégorie B de nos fonds sont assorties d’une commission de suivi versée au conseiller en contrepartie de ses conseils et de ses services en placement. La commission de suivi s’élève à 1 % pour les fonds d’actions et les fonds équilibrés, alors qu’elle est de 0,50 % pour les fonds de titres à revenu fixe. Les parts de catégorie B de nos fonds comportent des frais de souscription initiaux, qui sont négociés entre l’investisseur et le conseiller au moment de l’achat.

Faire affaire avec un courtier à escompte

Nos fonds offrent des parts de catégorie D, qui sont vendues par l’entremise de plateformes de courtage à escompte. Elles sont aussi assorties d’une commission de suivi, qui est versée au courtier à escompte en contrepartie de ses services. La commission de suivi s’élève à 0,25 % pour les fonds d’actions et les fonds équilibrés, alors qu’elle est de 0,10 % pour les fonds de titres à revenu fixe. Les parts de catégorie D de nos fonds comportent des frais de souscription initiaux, que le courtier à escompte communique au client au moment de l’achat. Dans certains cas, des tiers intermédiaires imputent des frais ou des charges additionnels pour les services rendus.